Exposition Empreintes (Mai – Juillet 2018)

On la laisse par inadvertance, au hasard de nos itinéraires, elle nous laisse des marques indélébiles, au fil de nos vents contraires. On la pose avec insistance, tenace, plein d’audace, pour marquer notre trace, elle nous marque avec insolence, nous rappelle notre place face au temps qui passe.
Il y a les empreintes profondes racontant sur sa peau les mille péripéties d’un éléphant, Et l’empreinte légère d’un rayon de lumière sur la peau d’une femme à l’abandon.
Il y a l’empreinte déterminée d’un héron cendré allant son bout de chemin vers une destination connue de lui seul, Et les empreintes accordées de compagnons qui ne voyagent jamais seuls.
Il y a l’empreinte magique d’une forêt de bouleaux, terreau dont se nourrira un jour leur génération future, Mais aussi l’empreinte empoisonnée de nos nœuds d’autoroute, dont ne sauront que faire nos enfants,
Il y a l’empreinte secrète des lignes de vie d’un arbre, qui disent tant de la teneur de ses années, Celle de ton pouce, qui rappelle silencieusement à tous les endroits du monde que tu es toi, et que tu es passé là, Et celle des fines nervures du gingko biloba, qui chuchotent des secrets vieux de 270 millions d’années à ceux qui passent par là.
Il y a l’empreinte virevoltante du pissenlit, qui d’un souffle ou d’un souhait se sème à tous vents Et celle de tes cheveux inconsciemment semés aux quatre vents vents, depuis toujours et partout sur ton passage.
Il y a l’empreinte invisible d’un baiser volé ou voulu, dont restera la saveur d’un moment éternel, L’empreinte furtive d’une goutte d’eau qui déploie ses ondes en échos sur une flaque, Et les strates du millefeuille d’un canyon, qui déroulent l’histoire d’accumulations millénaires, quelle claque.
Il y a l’empreinte évocatrice de messages énigmatiques tracés dans le désert par nos anciens, Mais aussi, sur les terres arides, l’empreinte cicatrice des revers du climat, furieux de nos absurdités d’humains.
Il y a l’empreinte que la terre, le monde, la vie et les temps immémoriaux laissent sur nous, hommes, animaux, végétaux, minéraux, Et l’empreinte que nous laissons au monde, commémorant ce que nous sommes, au-delà de nos temps.

Voir toutes les oeuvres en détail

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s