Errances du pissenlit (Empreintes)

Papiers précieux, marouflages, collages, peinture acrylique, bombe aérosol, L’été au jardin et Les boules de neige de Philippe Delerm posca sur bois aggloméré, cadre récupéré dans l’appartement de mon oncle et ma tante, chiné dans les années 80 à Paris.
50 x 70 cm

220 euros

Cette oeuvre fait partie de mon exposition Empreintes, de mai 2018.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s